00:00
/
00:00
Daumier, Honoré
-Laissez moi, Madame Prudhomme, laissez moi saluer de loin, quoique je ne les connaisse pas, ces voyageurs qui quittent l’Europe pour aller à travers les plaines liquides, planter leurs tentes dans les prairies Américaines… -Puisque ce sont des allemands, ils ne te comprendront pas… et puis d’ailleurs, j’ai peur que tu tombes à l’eau, il y a peut être des requins! -Laissez moi, Madame Prudhomme, laissez moi saluer de loin, quoique je ne les connaisse pas, ces voyageurs qui quittent l’Europe pour aller à travers les plaines liquides, planter leurs tentes dans les prairies Américaines… -Puisque ce sont des allemands, ils ne te comprendront pas… et puis d’ailleurs, j’ai peur que tu tombes à l’eau, il y a peut être des requins!
1854 1854
 
Daumier, Honoré
Marseille, France 1808–Valmondois, France 1879 Marseille, France 1808–Valmondois, France 1879
-Laissez moi, Madame Prudhomme, laissez moi saluer de loin, quoique je ne les connaisse pas, ces voyageurs qui quittent l’Europe pour aller à travers les plaines liquides, planter leurs tentes dans les prairies Américaines… -Puisque ce sont des allemands, ils ne te comprendront pas… et puis d’ailleurs, j’ai peur que tu tombes à l’eau, il y a peut être des requins! -Laissez moi, Madame Prudhomme, laissez moi saluer de loin, quoique je ne les connaisse pas, ces voyageurs qui quittent l’Europe pour aller à travers les plaines liquides, planter leurs tentes dans les prairies Américaines… -Puisque ce sont des allemands, ils ne te comprendront pas… et puis d’ailleurs, j’ai peur que tu tombes à l’eau, il y a peut être des requins!
1854 1854
Lithograph on paper, state 2 of 2 Lithograph on paper, state 2 of 2
height / width: 25.60 x 25.70 cm; 10.08 x 10.12 in.
Gift of Elizabeth and Alastair Walker, 1980 Gift of Elizabeth and Alastair Walker, 1980
23-037.4

Subscribe to our “This Week at Agnes” e-newsletter to stay abreast of events, news and opportunities at the art museum.